Professionnels
dudomicilefr

Parcours des professionnels
de l'aide à domicile
en Nouvelle-Aquitaine

Emploi

Démarche départementale de prévention des risques professionnels

Promotion de la qualité de vie au travail dans les Services d’Aide et d’Accompagnement à Domicile (SAAD)

Suite au diagnostic réalisé par l’ARACT dans le cadre de l’expérimentation sur la prévention des risques professionnels en faveur des salariés des SAAD (cf. fiche ad hoc), le département de la Creuse en partenariat avec la CARSAT Centre Ouest, l’ARACT, et le Groupement d’Employeur Médico-Social 23 a souhaité soutenir cette dynamique locale en faveur de la prévention des risques professionnels à domicile.

Ainsi, le Préventeur et l’Ergothérapeute recrutés par le Groupement d’Employeur Médico-Social 23 (financement sur trois ans par la CARSAT, le Conseil Départemental de la Creuse et la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie) en lien avec l’ensemble des partenaires ont d’ores et déjà mis en place de nombreuses actions en faveur de cette prévention des risques.

Ces actions s’adressent tant aux directeurs des 7 associations de la CREUSE se retrouvant en Comité de pilotage inter-direction, aux responsables de secteur gérant la mise en œuvre des prises en charge, qu’aux aides à domicile pour identifier les problèmes récurrents et trouver des solutions opérationnelles duplicables mais aussi aux référents santé et sécurité mandatés dans chaque   service. Des ateliers thématiques, des temps de formation, des visites à domicile pour observer les situations et proposer des aménagements au profit tant des salariés que des bénéficiaires constituent les premières actions déployées.

Objectifs

  • Mobiliser et augmenter le niveau de compétences sur le champ des risques professionnels ;
  • Identifier les risques et mettre en place des solutions au domicile ;
  • Faire converger les regards et les actions ;
  • Fédérer les ressources et engager dans la durée une synergie territoriale.

Résultats attendus

L’absentéisme croissant, le vieillissement de la pyramide âges et la pénurie de personnel, donnent tout son sens à cette démarche qui constitue l’un des leviers essentiels d’une stratégie globale visant à relever collectivement le défi que va constituer le maintien à domicile de nos aînés.