Professionnels
dudomicilefr

Parcours des professionnels
de l'aide à domicile
en Nouvelle-Aquitaine

Management stratégie

Parcours « Dirigeant de l’aide à domicile »

Création par UNIFORMATION d’un parcours formation d’une durée de 2 ans : 3,5 jours la première année centrée sur la dimension Ressources Humaines, puis 5 jours la seconde sur les dimensions du pilotage, du management, de l’analyse économique mais aussi de la mutualisation et des dynamiques territoriales. Ces formations sont à l’attention exclusive des dirigeants et responsables RH de la branche de l’aide à domicile. Forts de cette montée en compétences, les dirigeants sont ainsi en capacité d’apporter aux professionnels de terrain :

  • un accompagnement emploi-formation opérationnel et optimal, faisant notamment écho aux attentes réglementaires attendues (entretiens annuels et professionnel, tutorat, valorisation de seconde partie de carrière, etc),
  • un plan de carrière, ou a minima une capacité de projection à court, moyen et long terme s’agissant de l’évolution dans la profession,
  • une réponse immédiate aux besoins en formation exprimés comme ressentis, évitant notamment les situation de risques professionnels…

Objectifs

  • Elever le niveau de professionnalisation RH des directions de la Branche de l’Aide à Domicile (BAD), à un échelon individuel, puis à un échelon territorial.
  • Permettre l’émergence d’une dynamique RH territoriale durable, faisant synergie entre les directions de la BAD.
  • Pour les professionnels de terrain, de manière indirecte, un un accompagnement fonctionnel, comme RH plus personnalisé et abouti par toute la chaîne hiérarchique.

Résultats attendus

Constatation d’une forte montée en compétence, homogène, des directions ayant suivi le parcours.

3 promotions complètes de 2014 à 2018, ayant permis de former près de 90 cadres de direction dans la BAD en Nouvelle-Aquitaine.

Les effets in fine sont très positifs :

  • Hausse de l’autonomie des dirigeants et DRH en termes d’organisation des RH,
  • Amélioration du dialogue territorial entre SAAD de la branche de l’aide à domicile, quelque-soit leur réseau d’appartenance,
  • Développement d’une culture emploi-formation, individuelle et collective de ces dirigeants et DRH.